Monochrome

France – Belgium

L’isolement de certains jours d’hiver nous permet l’expérience d’une solitude inhabituelle. Etonnamment la rigueur du vent et du froid offrent à notre esprit un espace de réflexion d’une infini douceur.
Le contraste du blanc. L’illusion d’un apaisement suspendu et d’une parenthèse hors du temps, comme dans l’oeil d’un cyclone.